Solidarité, lieu de vie... Retrouver du sens. - Emmaüs Liberté

Le mouvement EMMAÜS

Mouvement solidaire et laïc, Emmaüs, avec 446 groupes dans le monde, est aujourd’hui présent dans 37 pays et sur 4 continents quels que soient le système politique, les traditions culturelles ou spirituelles ou le niveau de protection sociale en place.

Notre nom, EMMAÜS, est celui d’une localité de Palestine où des désespérés retrouvèrent l’espérance. Ce nom évoque pour tous, croyants ou non croyants, notre commune conviction que seul l’amour peut nous lier et nous faire avancer ensemble.

EMMAÜS Liberté……..

La communauté Emmaüs Liberté depuis 1972, s’inscrit comme l’ensemble des communautés du mouvement dans la droite ligne de ce que l’Abbé Pierre a souhaité dès le début. Une communauté est d’abord un lieu de vie alternatif ou chacun vient recréer le lien social qui lui fait défaut en participant activement à la vie communautaire. 41 personnes sont hébergées par la Communauté.  La Première des choses est de partager le quotidien,  ce qui n’est pas le plus facile. A plusieurs on partage les tâches, on se soutient, on est moins seul. Même si, là encore, il y a des désillusions. Emmaüs est une bouée de sauvetage, pas la meilleure certes. Mais elle tient bon.

Sur l’ensemble de nos sites du Val de Marne (Ivry, Charenton, Champigny et Maisons Alfort) nous récupérons les objets, meubles, vêtements en bon état dont les gens ne veulent plus. Nous  les revendons ensuite pour payer l’ensemble de nos charges et fournir une activité aux compagnes et compagnons. Et lorsque nous avons suffisamment, les communautés mettent en place des actions de solidarité envers les plus démunis.

La communauté bénéficie du statut OACAS (Organisme d’Accueil communautaire et d’Activités Solidaires) et ne relève pas du Code du Travail.  Outre le gîte et le couvert, les compagnons et compagnes reçoivent une allocation mensuelle et bénéficient des prestations de la Sécurité Sociale ou de l’AME.

Le statut d’OACAS date de 2010, il rend pérenne la vision de l’Abbé Pierre, qui souhaitait voir naître et mûrir des communautés d’hommes debout.  Les compagnons vivent sans être assistés et peuvent aider les autres ; ils sont ainsi reconnus en tant que travailleurs solidaires.

N° Siret 303 656 557 00020, membre d’Emmaüs France et bénéficie du statut des Organismes Communautaires et d’Activités Solidaires » (Article 17 de la loi n° 2008-1249 du 1er décembre 2008 généralisant le revenu de solidarité active et réformant les politiques d’insertion).